Meris Angioletti

LES CAPTIVES
3’17” – 2013

captives Les Captives prend comme point de départ la « danse de la grue » , une chorégraphie en trois mouvements qu’aurait effectuée Thésée es sortant du labyrinthe imaginé par Dédale et qui serait à l’origine du chœur dans la tragédie grecque.

Cette structure se retrouve dans le montage sonore, un dialogue en langue imaginaire entre deux voix féminines jouant sur un principe d’écho et de résonance, telle une matérialisation de la pensée : thèse, antithèse, synthèse.

 

La principale inspirazione dell’installazione sonora Les Captives è la “danza della gru”, una coreografia in tre movimenti effettuata, secondo la leggenda, da Teseo all’uscita del labirinto inventato da Dedalo e origine della formazione del coro nella tragedia greca.

Questa stessa struttura si rincontra nel montaggio sonoro dell’opera: un dialogo in lingua immaginaria tra due voci femminili, giocato su un principio di eco e risonanza, come una materializzazione del pensiero: tesi, antitesi, sintesi.